Dr. Guy Brasseur

Peut-on prévoir le climat ? Sa modélisation.

Guy BRASSEUR est actuellement affilié à l’Institut Max Planck de Météorologie à Hambourg, en Allemagne, et au Centre National de Recherche Atmosphérique (NCAR) à Boulder, aux États-Unis.


Il a étudié à l’Université libre de Bruxelles, en Belgique, où il a obtenu ses deux diplômes d’ingénieur et son doctorat.


Il a travaillé plusieurs années à l’Institut Belge d’Aéronomie Spatiale avant de rejoindre le NCAR où il est devenu Directeur de la Division Chimie Atmosphérique en 1990. Il été également président du International Atmospheric Chemistry Project (IGAC) du Programme International Géosphère-Biosphère (IGBP). Ayant ensuite rejoint Hambourg, en Allemagne, il a été nommé directeur à l’Institut Max Planck de météorologie et professeur des universités de Hambourg et de Bruxelles. De janvier 2002 à décembre 2005, il a présidé le Comité scientifique du Programme international sur la biosphère de la géosphère (IGBP). De 2009 à 2014, il a été directeur fondateur du Climate Service Center (CSC) à Hambourg en Allemagne et membre externe de l’Institut Max Planck de Météorologie. Il est aujourd’hui Président du Programme Mondial de la Recherche sur le Climat (WCRP).


Les principaux intérêts scientifiques de G. Brasseur sont le changement climatique, la variabilité du climat, les relations chimie-climat, les interactions avec la biosphère, l’appauvrissement de l’ozone stratosphérique, la pollution atmosphérique globale incluant l’ozone troposphérique et les relations Soleil-Terre.


Il est co-auteur de plus de 200 publications et a contribué à la publication de plusieurs livres. Guy Brasseur a été un auteur principal et le coordonnateur du quatrième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2007.


Guy Brasseur est membre des Académies de Sciences de Bruxelles (BE), Hambourg (DE) et Stockholm (SE)

Retour aux conférenciers Colloque de Collioure